Le Comité pour l’Autopromotion à la Base(CAB), en synergie avec APEF et GEADES a organisé, du 2 au 4 Janvier 2020 à Walungu, la 12ème édition des journées champêtres, sous le thème « Valorisation de l’agriculture paysanne ». Les journées champêtres sont  une grande foire agricole visant la valorisation de l’agriculture, l’élevage, l’artisanat et bien d’autres activités des partenaires à la base qu’accompagnent ces organisations locales de développement.

Ces assises ont regroupé des agriculteurs venus de Kalehe, Kabare, Walungu et Fizi. Ces derniers ont exposé les fruits de leur labeur lors de ces trois journées leur dédiées, lesquels fruits ont été appréciés de tous. Pour le Secrétaire Général du CAB, Patient Bagenda, les journées champêtres, c’est lutter contre la mal nutrition, c’est encourager la population à produire. C’est aussi contribuer au développement de notre province et de notre pays.

 Pour cette édition, un accent particulier a été mis sur la transformation des produits agricoles, qui pourra permettre à ces derniers d’être compétitifs et surtout appréciés partout dans la région.  Il a appelé les autorités, tant provinciales que  nationales, à encourager la population dans le domaine agropastoral sans lequel, le développement de notre pays restera utopique

Présent à ces assises, le Gouverneur de la Province du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje Kasi a, dans son allocution, rappelé que la relance de l’agriculture est inscrite dans le programme du Gouvernement Provincial afin de faire de la Province du Sud-Kivu, le grenier de la République Démocratique du Congo.

C’était une occasion pour les agriculteurs et éleveurs venus de différents coins d’exposer et vendre leurs produits agropastoraux. A en croire leurs témoignages tout au long de ces trois jours, il est possible de vendre à profit leurs produits. Ils ont ajouté que le marché était bon et nombre d’entre eux sont rentrés sans un seul produit.

Un jury composé de jurés venant de plusieurs organisations présentes à cette édition a permis au CAB de remettre des prix à ceux qui se sont distingués lors ces journées champêtres. Il a été aussi remarqué la présence des jeunes dans le domaine de l’entreprenariat agricole, surtout dans la transformation des produits agricoles, un aspect positif, conséquence du renforcement des séances de sensibilisation à leur intention.

Le Secrétaire Général, Patient Bagenda a rappelé que c’est depuis 1965, alors que la Province du Sud-Kivu sortait difficilement des troubles d’après l’indépendance, troubles qui ont eu pour conséquence sur la population, la kwashiorkor communément appelé  Bwaki, que certaines personnalités d’horizons différents, les missionnaires, des personne des différents secteurs de la vie se sont mis ensemble pour voir comment remédier à cette maladie en créant l’organisation connue aujourd’hui comme CAB, Comité pour l’Autopromotion à la Base, appelée jadis Comité Anti-Bwaki.

Depuis lors, le Comité pour  l’Autopromotion à la Base travaille  dans la sensibilisation contre la malnutrition, l’amélioration de la sécurité alimentaire, les adduction en eau, l’introduction de nouvelles cultures, contre les mauvaises pratiques conduisant au changement climatique et autres causes de la destruction du tissu social…dans sa zone d’intervention.

Un résumé vidéo des 12èmes journées champêtres.

Les 12èmes journées champêtres se sont déroulées du 02 au 04 janvier 2020
Partagez :